Divorce/famille recomposée : comment vendre son bien immobilier ?

Bien qu’il s’agisse d’une situation indésirable, la séparation au sein d’un couple peut s’avérer inévitable, laissant ainsi le divorce comme seule issue. Lorsqu’un couple bat de l’aile, la vente des biens immobiliers devient vite un sujet de préoccupation important. Il devient même un sujet si sensible qu’il peut finir par entraîner des conflits entre les deux parties. Il s’agit également d’un cas souvent rencontré au niveau d’une famille recomposée qui, au final, n’a pas duré. La question de vente immobilière est tout à fait différente en fonction de ces deux cas de séparation.

Les procédures de vente immobilière lors d’un divorce

Un mariage fait partie des pratiques courantes pour concrétiser l’amour au sein d’un couple. Toujours est-il qu’au fil du temps, le couple peut ne plus tenir face à leurs problèmes et passer au divorce. Comment alors vendre son bien immobilier pendant un divorce ? Vous avez la possibilité de céder votre bien avant d’entreprise la procédure de divorce pour alléger les charges fiscales et financières induites par la présence d’un bien immobilier sur les frais de notariat. Cela facilitera d’ailleurs, la procédure. Toutefois, il est judicieux de tenir compte de la durée de recherche d’un potentiel acheteur. Après que le divorce soit établi, le bien immobilier invendu devra faire l’objet d’une vente pour répartir une somme équitablement parfaite entre les deux parties. Si jamais l’une des parties souhaite garder le bien, il devra racheter la part de l’autre partie. Dans le cas où ils désirent en rester propriétaires, ils peuvent en rester co-indivisaires.

Les procédures de vente immobilière pour une famille recomposée

Tout comme il est le cas pour les couples mariés, une famille recomposée reste exposée aux mêmes risques de séparation. Dans le cas où les deux partenaires ont acheté un bien immobilier commun lors de leur temps d’union, il est plébiscité d’opter pour une séparation de biens afin d’éviter que tout conflit émerge. Une fois la vente conclue de manière désunie, la quote-part de chaque partie lui est remise. Il s’agit d’un achat qui a été acheté par crédit et dont le paiement devra dès lors, être fait individuellement en fonction des capacités financières de chacune des parties. Ainsi, tout comme vendre son bien immobilier pendant un divorce, une famille recomposée devra envisager un commun accord pour faciliter la vente du bien.

Comment faire pour réussir à vendre un bien immobilier ?

Réussir à vendre un bien immobilier ne se résume pas uniquement à trouver un acquéreur, surtout lorsque le couple propriétaire est séparé. La meilleure façon de réussir à vendre rapidement son bien immobilier, c’est de trouver un commun accord avec son ex-partenaire. Il est recommandé de procéder à la vente avant d’entamer la procédure afin d’alléger les frais de notariat et d’accélérer la rédaction de la convention de divorce. Pour vendre son bien immobilier pendant un divorce ou au sein d’une famille recomposée, mais séparée, rien de mieux qu’éviter les conflits.

Appartement à vendre: quelles sont les règles d’or d’une bonne annonce immobilière?
Vendre un appartement entre particuliers, comment ça se passe?