Vendre un appartement entre particuliers, comment ça se passe?

Au cas où vous penseriez à vendre un appartement entre particuliers, vous ne devez pas obligatoirement vous confier à un agent immobilier. Mais, afin que la cession de votre bien immobilier sans avoir recours à un expert soit bien réussie, il est obligatoire de bien planifier vos transactions. Rien de plus avantageux que de commercialiser seul, à condition de combiner de nombreuses qualités telles que la disponibilité, préparation, transparence et objectivité… De la déclaration à l’engagement du compromis de cession, en passant par la réussite des visites et des diagnostics, chacune des étapes nécessite certainement une attention particulière.

Évaluez le prix de votre bien immobilier

Pour vendre un appartement entre particuliers, le processus de cession de celui-ci commence par l’évaluation du prix d’un appartement. Les déclarations publiées dans les publications périodiques ou sur internet proposent les valeurs prévues par les vendeurs, et non celles effectivement obtenues. Ne comptez pas sur ce dernier en vue de déterminer votre prix. Vous êtes probablement susceptible de faire des estimations gratuites sur les sites experts dans le secteur. Après avoir saisi à la fois les traits distinctifs de l’immeuble et toutes vos informations particulières, des différences de prix sont apportées pour une adresse présentée.

Améliorez votre annonce de vente

Internet est devenu le vecteur de visibilité de manière à améliorer une annonce de vente. Diffusez votre proposition dans la presse professionnelle ou dans les publications périodiques locales ou contribue malgré tout à viser un certain client. Néanmoins, dans la plus grande quantité d’annonces sur internet, il est nécessaire de rendre votre appartement attirant et de le mettre en scène favorablement. Prenez des photos de l’extérieur de la propriété immobilière (la façade de l’appartement,  l’entrée principale, vue, terrasse et balcon) et de l’intérieur (armoire, cuisine, cabinet de toilettes, chambres, salon, etc.) ou du bâtiment d’habitation (jardin, façade). Évitez les clichés au moyen d’un smartphone et pensez à un appareil plus valorisant et grand-angle. Sachez que l’objectif est de vendre un appartement entre particuliers.

Optez pour un meilleur diagnostiqueur immobilier

Réglés par le propriétaire immobilier, les diagnostics techniques immobiliers nécessaires en vue de vendre un appartement entre particuliers se sont constitués pendant de nombreuses années. Du certificat de superficie privative au diagnostic plomb, en passant par un diagnostic contribuant à estimer la performance énergétique d’un appartement, la liste compte maintenant 9 diagnostics immobiliers obligatoires au total. Ils sont tenus être regroupés au niveau du dossier global appelé «dossier de diagnostic technique » abrégé DDT qui sera annexé au titre de propriété ou, à défaut ou, à la promesse synallagmatique de vente ou encore à la promesse unilatérale de vente.

Appartement à vendre: quelles sont les règles d’or d’une bonne annonce immobilière?
Appartement à vendre: 4  étapes essentielles pour valoriser l’appartement