Vendre son bien immobilier de luxe : sur quels critères l’estimer ?

Publié le : 09 mars 20235 mins de lecture

Le marché de l’immobilier de luxe ne connait pas la crise. Il garantit une clientèle fortunée venue des quatre coins du monde. L’achat d’un bien immobilier de prestige relève plus du caprice que du besoin. Ainsi, pour réaliser une estimation précise, il faut tenir compte des caractéristiques du logement et des exigences des acheteurs. Vous trouverez, dans cet article, les critères à considérer pour évaluer le prix d’un bien immobilier haut de gamme.

Définir la valeur du bien : l’étape initiale pour vendre

L’évaluation du bien immobilier est la première démarche à entreprendre lorsqu’on souhaite vendre. Cela permet de fixer une fourchette de prix en phase avec la réalité du marché. Pour commencer, il faut additionner le prix d’acquisition et le montant des travaux, puis ajouter une marge suffisante et réaliste. Vous devez mettre en valeur tous les éléments qualitatifs et vous en servir comme arguments de vente :

  • des équipements de luxe ;
  • un quartier convoité ;
  • une vue splendide ;
  • un immeuble de haut standing ;
  • une conception réalisée par un architecte reconnu…

Les acquéreurs ont facilement accès à l’information. Cela leur fournit des connaissances solides des prix appliqués dans le marché de l’immobilier de luxe. Ainsi, ils ont toutes les cartes en main pour mener une analyse comparative exhaustive des caractéristiques du bien et des atouts des biens immobiliers qu’ils auraient précédemment visités. Les clients rationnels, souvent des investisseurs expérimentés, n’ont qu’un seul objectif : payer le juste prix.

A travers une bonne estimation d’immobilier de luxe, vous pouvez, à votre tour, trouver le bon prix de vente, une valeur qui correspond au cahier des charges de l’acheteur.

3 techniques pour réaliser une estimation immobilière

Voici 3 méthodes efficaces pour réaliser une estimation d’immobilier de luxe :

  • Partir du prix d’acquisition de votre bien immobilier et de sa date d’achat. La valeur actuelle de votre logement doit être calculée en tenant compte de l’évolution des prix conformément aux communiqués de l’INSEE.
  • Prendre comme repère la valeur moyenne du marché immobilier de prestige : la valeur fixée par les notaires selon les ventes concrètes consignées et les atouts spécifiques du bien que vous souhaitez vendre.
  • Partir du prix des biens haut de gamme qui ont été récemment vendus dans le même emplacement que le vôtre en prenant en considération les circonspections relatives aux spécificités de ce logement.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur coldwellbankerprestige.fr

Les critères à retenir pour l’évaluation immobilière d’un bien de luxe

Les caractéristiques objectifs du bien immobilier et de son environnement sont les principaux éléments à prendre en considération pour estimer un bien et vendre de l’immobilier de luxe à Paris. Les facteurs dont il faut tenir compte regroupent un certain nombre de critères à savoir :

  • L’apparence générale : le style d’architecture, l’agencement des pièces et l’optimisation des espaces.
  • L’environnement extérieur : l’emplacement, la qualité du quartier, la proximité avec la nature ou avec un site historique réputé.
  • L’isolation : le niveau de confort, le niveau d’exposition aux nuisances sonores, la conformité aux nouvelles normes énergétiques et le type d’énergie utilisée.
  • L’entretien : des équipements mis à niveau, des prestations supplémentaires notamment dans le cadre d’un bâtiment.

L’estimation d’immobilier de luxe doit également tenir compte de facteurs juridiques :

  • Le droit à la maintenance : Dans ce cas de figure, le locataire obtient automatiquement des mesures de protection exceptionnelles lui assurant de pouvoir occuper le logement sans contrainte de durée. De plus, il est n’est obligé d’attendre que le propriétaire rédige un nouveau contrat de location.
  • Les servitudes : qu’elles soient de passage, de tréfonds ou de vue, etc.
  • Le terrain : Il faut aussi vérifier si le bien est construit sur un terrain appartenant à une collectivité locale ou sur un terrain indépendant.

Une étude comparative du marché

Pour obtenir une estimation et avis de valeur pour votre bien immobilier, il faut mener, à la lumière des éléments étudiés, une étude comparative du marché. Cette opération permet une évaluation plus précise en temps réel.

En comparant votre bien haut de gamme aux logements similaires situés à proximité, vous obtenez une valeur moyenne qui pourrait vous servir de référence. Ensuite, vous pouvez ajouter les pondérations relatives aux spécificités de votre bien de prestige.

Ces circonspections sont calculées en pourcentage. Elles sont basées sur des indicateurs précis et peuvent ainsi faire varier le prix de vente du bien. Par exemple, une vue sur mer accroît la valeur de votre bien alors que la proximité du bien avec une station aérienne va la faire dégringoler.

Les bonnes raisons d’installer son entreprise à Montpellier
Achat immobilier : les conseils d’une agence immobilière

Plan du site